L’influence des impressionnistes français en Angleterre

Les idées modernes véhiculées par la peinture impressionniste voyagent et vont influencer la perception des nombreux peintres à travers le monde.
A partir des précédents articles de ce blog, il a été vu que les peintres impressionnistes ont puisés leurs influences chez d’autres artistes notamment à travers le japonisme. Cependant il est important de noter que ces influences ne se font pas à sens unique. Déjà visible chez les artistes nippons, l’impact des peintres impressionnistes français est également visible en Europe.

          En effet, introduits par James McNeill Whistler à la fin du 19 ème siècle, les travaux modernes des impressionnistes français vont arriver en Grande Bretagne. Les élèves de James McNeill Whistler comme l’artiste Wilson Steer ou encore Richard Sickert vont alors développer une peinture où l’on reconnait des caractéristiques du style impressionniste notamment à travers les œuvres du groupe « New English Art Club » (NEAC). Fondée à Londres en 1886, cette société réunissait des artistes influencés par l’impressionnisme et dont les travaux étaient rejetés par l’Académie Royale. A l’origine avant-gardiste, la NEAC devient rapidement de plus en plus conservatrice, ce qui entraîna une scission au sein du groupe entre les artistes les plus conservateurs et ceux qui s’inspiraient directement de l’impressionnisme français. Parmi ces derniers on compte Wilson Steer et Richard Sickert qui vont organiser en décembre 1889 l’exposition « London Impressionists » à la galerie Goupil. Les techniques utilisées telles que les rapides coups de pinceaux, ainsi que leur nouvelle approche de la peinture à travers l’illustration de scènes de la vie de tous les jours ou encore l’attention toute particulière accordée aux nuances de lumières et d’ombres vont avoir un impact important en Angleterre.

John Singer Sargent, Carnation, Lily, Lily, Rose, huile sur toile, 1885-1886, 174 x 153,7 cm, Tate Britain, Londres.  Source: Wikipedia. Licence: Réutilisation autorisée sans but commercial.

John Singer Sargent, Carnation, Lily, Lily, Rose, huile sur toile, 1885-1886, 174 x 153,7 cm, Tate Britain, Londres.
Source: Wikipedia. Licence: Réutilisation autorisée sans but commercial.

          Le peintre John Singer Sargent, s’est rendu en France et y a rencontré les grands noms de l’impressionnisme comme Claude Monet. Une fois de retour à Londres il va énormément contribuer à l’impressionnisme anglais avec des peintures telles que Carnation, Lily, Lily, Rose, entièrement peinte en plein air à la façon des impressionnistes. Il travailla dessus de septembre à début novembre 1885 et de nouveau pendant l’été de 1886, pour enfin la compléter en octobre. Afin de capter la lumière idéale il ne pouvait travailler que quelques minutes chaque soir ce qui explique le long temps passé à la réalisation. Il plaçait même son chevalet et dirigeait ses modèles en avance afin d’être tout à fait prêt lorsque la lumière possédait les teintes qu’il recherchait. A l’arrivée de l’automne, il est même allé jusqu’à remplacer les fleures mortes par des fleurs artificielles pour tenter de conserver la scène originelle qui l’inspirait tant. Concernant la réception de l’œuvre, celle-ci va être à la fois décriée et acclamée durant l’exposition de l’Académie Royale en 1887.

Philip Wilson Steer, Girl Running, Walberswick Pier, huile sur toile, 1888-1894, 62,9 x 92,7cm, Tate Britain, Londres. Source: Wikipedia. Licence: Réutilisation autorisée sans but commercial.

Philip Wilson Steer, Girl Running, Walberswick Pier, huile sur toile, 1888-1894, 62,9 x 92,7cm, Tate Britain, Londres.
Source: Wikipedia. Licence: Réutilisation autorisée sans but commercial.

          Quant à Wilson Steer, formé en France dans les années 1880 et 1890, il est considéré comme l’héritier de l’impressionnisme français en Angleterre.
Dans sa peinture Girl Running, Walberswick Pier on retrouve des caractéristiques propres à l’impressionnisme : le peintre parvient à capter la chaleur et la douceur des derniers rayons de soleil ainsi que les ombres étirées caractéristiques de la fin de journée. Cependant l’importance accordée aux figures humaines est une particularité que l’on n’a pas dans la peinture de Monet par exemple, qui se concentre essentiellement sur les variations de lumière et les jeux de couleurs. Néanmoins cette peinture de Steer reste une peinture impressionniste d’avant garde. D’ailleurs, lors d’une exposition de 1892 à la NEAC, un critique est allé jusqu’à qualifier l’œuvre d’« evil », soit « malveillante », « malfaisante ». Une telle réaction est la preuve même que l’oeuvre se plaçait à l’opposé de la peinture traditionnellement admise à l’époque.

On remarque également que bien que certaines des œuvres de Wilson Steer aient tout de l’apparence d’œuvres impressionnistes, elles étaient retravaillées jusqu’à parvenir au résultat recherché. Certes il travaillait en plein air, comme lorsqu’il se rendait sur la côte Est à Walberswick et Southwold (Suffolk) mais c’était seulement pour prendre des notes sur un carnet de croquis pour ensuite les décliner en dessins une fois dans son studio afin de réaliser par la suite une série de peintures. Ainsi, bien qu’elles aient cet air spontané propre aux peintures impressionnistes, elles sont pour la plupart travaillées pendant plusieurs années. Néanmoins certaines de ses œuvres ont été réalisées sur le vif comme dans Figures on the Beach, Walberswick. En effet, il n’y a pas de dessin sous-jacent visible et les touches hachurées du peintre sont particulièrement visibles et spontanées afin de rendre compte de l’atmosphère du moment, soit la forte intensité lumineuse sur la plage de Walbach.

          Ainsi, des caractéristiques présentes chez les peintres impressionnistes français vont traverser les frontières et impacter la vision des peintres anglais et leur conception de la peinture.

Iris Relander

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s